L’argent colloïdal fait partie de nouveaux médicaments semblaient accomplir des miracles. Par rapport aux autres produits dérivés d’argent, il est beaucoup moins cher et facile à utiliser. Cependant la commercialisation de ces produits est interdite pour un traitement par voie interne. Toutefois certains fabricants le commercialisent pour un usage par voie externe ce qui ne vous empêche pas de les employer comme vous le souhaitez.

Suite à l’émergence de nombreux nouveaux distributeurs d’argent colloïdal sur le marché français via le web, il est difficile de savoir quel est le meilleur sur le marché et où acheter argent colloidal.

Cet article a donc pour but de vous renseigner sur les méthodes de vente douteuses de certains sites distributeurs d’argent colloïdal qui ne font malheureusement que discréditer l’argent colloïdal lui-même, et par la même occasion, qui font du tort aux véritables professionnels.

Les différents critères de qualité et d’efficacité d’un argent colloïdal

La concentration

La quantité réelle d’argent dans une solution colloïdale se mesure en milligrammes par litre. Dans la pratique, on utilise le plus souvent une mesure équivalente : les parties par million. D’après l’expérience des utilisateurs et des fabricants, et d’après les tests effectués en laboratoire, il semble qu’aucune affection ne nécessite de concentrations supérieures à 30 ppm. La plupart des solutions commerciales ont une concentration de 5, 10 ou 20 ppm, mais la plupart des études ont été faites avec des concentrations de l’ordre de 5 ppm.

La qualité de l’eau

L’argent colloïdal doit être préparé avec une eau de haute qualité. En effet, si l’eau utilisée contient trop de solides dissouts, les ions d’argent produits vont se combiner avec ces solides pour former des sels d’argent potentiellement toxiques. En outre, L’eau du robinet, l’eau minérale et même une eau filtrée par osmose inverse sont donc proscrites. Les chercheurs qui ont étudié les propriétés et la structure de l’eau ont même conclu que l’eau distillée était une eau « morte » et qu’il fallait lui préférer une eau non dénaturée par la chaleur, l’eau désionisée.

La couleur

Un indicateur simple, mais fondamental, de la qualité d’une solution ionique d’argent colloïdal est la couleur qu’elle présente. En fait, il faudrait plutôt dire l’absence de couleur, puisque les meilleurs produits sont parfaitement incolores. À mesure qu’augmente la concentration et/ou la taille des particules, on voit apparaître une certaine teinte : jaune pâle,puis or, brun, rouge et noir. Le brun, rouge et noir indiquent des produits de qualité inacceptable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *