IslandeSituée au bout du monde, entre ciel et mer, l’Islande est un pays aux mille facettes que l’on rêve tous de visiter au moins une fois dans sa vie. Terre des contrastes et des extrêmes, le territoire islandais abrite à la fois glaciers, volcans, zones géothermiques, champs de lave et étendues de plages. Si visiter toutes les merveilles du territoire islandais requiert un très long séjour, faire une escapade le temps d’un week-end permet déjà d’avoir un bel aperçu des majestés de ses paysages. À travers cet article, découvrons ensemble les meilleurs sites de cette destination exceptionnelle que l’on peut découvrir en deux ou trois jours.

Découvrir le cercle d’or

Si vous projetez de visiter l’Islande le temps d’un week-end, découvrir le cercle d’or est un parfait programme qui vous permet de faire de merveilleuses découvertes sans devoir parcourir une trop longue distance. Le cercle d’or désigne l’ensemble de trois sites touristiques populaires en Islande, à savoir le Parc National de Thingvellir, Gullfoss et Geysir, et dont les visites peuvent s’effectuer le même jour.

  • Pour commencer votre parcours, découvrez le Parc National de Thingvellir qui est un site historique et un parc national du sud-ouest de l’Islande. Il s’agit de l’unique site islandais inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si l’endroit est le théâtre d’événements qui constituent l’histoire de la nation islandaise, son principal attrait est sa géologie extraordinaire. Votre visite des lieux vous permet de découvrir des paysages fascinants faits de montagnes, de volcans, de rivières, de lacs ainsi que de chutes d’eau. Situé à la séparation des plaques tectoniques européennes et américaines, le site s’étend de quelques millimètres par an.
  • Pour poursuivre votre visite, partez à la découverte de la fabuleuse chute de Gullfoss se trouvant sur la rivière Hvita. Surnommée la Chute d’Or, elle figure parmi les plus belles cascades d’Islande. Elle tire son nom de l’arc-en-ciel que l’on peut souvent voir au-dessus pendant les jours ensoleillés. Gullfoss est plus précisément une succession de deux chutes d’eau tombant sur deux étages. S’il est possible de visiter le site en toute saison, durant l’hiver, la route peut être fermée en fonction des conditions météorologiques. La découverte de la cascade vous offre une vision féerique, que ce soit sous le soleil ou encore sous la neige.
  • Pour finir votre exploration du cercle d’or, rendez-vous dans la vallée Haukadalur pour admirer découvrir le fameux Geysir. C’est un site qui tire son nom du Grand Geysir, un des geysers les plus puissants au monde. Bien qu’il ne jaillit plus aujourd’hui que de deux à trois fois par jour, il n’en reste pas moins très étonnant. Ainsi, si vous aspirez à observer un geyser actif qui entre en éruption régulièrement, vous trouverez à proximité du Grand Geysir le geyser Strokkur. Ses éruptions peuvent atteindre près de 20 m de hauteur. Bien aménagé, le site vous permet de contempler ses phénomènes géothermiques en toute sécurité. Un grand parking, un hôtel et une cafétéria sont disponibles sur les lieux.

 

Blue Lagoon

Si vous partez pour un week-end en Islande, le Blue Lagoon fait partie des sites touristiques du pays que vous pourrez visiter en un court instant. Signifiant le Lagon bleu en français, Blue Lagoon est une station thermale située dans le sud-ouest de l’Islande, à quelques kilomètres de la capitale Reykjavik. Ses eaux viennent de la centrale géothermique de Svartsengi. Le site se trouve au milieu d’un champ de lave et abrite un lac artificiel aux eaux bleu turquoise.

Étant naturellement chargé en silicates, en sels minéraux et en micro algues, le Lagon bleu propose une composition chimique unique au monde qui est efficace dans le traitement de certaines maladies de la peau, à l’instar de l’eczéma. Ainsi, votre passage dans cette remarquable station balnéaire vous permet de découvrir un fascinant paysage, mais également de vous ressourcer en vous baignant dans ses sources d’eau chaude.