Roissy-en-France est une petite commune localisée dans le département du Val-d’Oise en région Île-de-France, à 25 km au nord-est de Paris. Cette ville d’une superficie d’environ 14,09 km² attise la curiosité des touristes avec ses patrimoines culturels. Sur les lieux, les bourlingueurs pourront, entre autres, découvrir le château des Caramans. Ce dernier est de style classique et a été détruit en 1794. Il ne reste plus que son mur oriental et la porte sud de l’orangerie qui se situe au milieu de la façade sud dont les murs ne subsistent qu’à mi-hauteur. Au cours de leur visite, les routards trouveront une porte possédant un arc en plein cintre qui retombe sur de courts bandeaux plats. Ils observeront le bas-relief du tympan qui représente des figures féminines entourant un vase de fruits et de fleurs.

Visiter l’église Saint-Éloi

À part le château des Camarans, l’église Saint-Éloi constitue l’un des monuments à voir absolument lors d’un voyage sur mesure à Roissy-en-France. Elle est localisée à l’est du rond-point de l’avenue Charles-de-Gaulle et domine la rue. Elle est érigée sur une terrasse et est précédée d’un clocher-porche occidental. Celui-ci dispose d’une base voûtée d’arêtes et est composé d’une nef et d’un chœur voûté d’ogives. La nef forme une vaste salle rectangulaire de 24,50 m de long et de 11,80 m de large. Elle comporte cinq travées. Quant au chœur voûté d’ogives, il présente une élévation en deux niveaux, avec l’étage des grandes arcades et celui des murs hauts.

Faire un circuit gastronomique autour de Roissy-en-France

Avant de terminer leur circuit en Roissy-en-France, les globe-trotters feront, entre autres, un voyage gourmand autour de la cité. Ils raviront leurs papilles en goûtant à la flamiche picarde. Celle-ci est une tarte d’origine flamande. Elle est composée de pâte feuilletée ou brisée, de crème fraîche, de sel, d’œufs et de blancs de poireaux en rondelles, sués dans du beurre. Ce mets typique peut se manger comme entrée avec une salade verte ou comme plat principal avec des pommes de terre sautées. Il est servi froid avec du bon vin blanc sec à l’apéritif. À noter que cette assiette se décline en plusieurs variantes. Elle peut être aux endives, aux oignons ou encore aux maroilles.

Savourer les plats les plus réputés de la France

Passer à Roissy-en-France sans déguster du coulommiers avec un bon verre de vin rouge de Saint-Émilion ou de Fronsac est une erreur à éviter absolument. Le coulommiers est, en effet, l’un des fromages de lait de vache à pâte molle les plus célèbres de toute la France. Il est de couleur jaune paille. Sa croûte fleurie est blanche et duveteuse. Elle est parsemée de points rougeâtres. Par ailleurs, le coulommiers est affiné en cave fraîche durant trois à quatre semaines. Pour terminer leur séjour gourmand à Roissy-en-France, les bourlingueurs pourront fabriquer eux-mêmes leur crème chantilly. Cette délicieuse préparation mondialement connue est une crème fouettée sucrée et parfumée à la vanille. Elle se marie à merveille avec les glaces, les gâteaux, les fruits et les desserts.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *