Une femme doit penser au mode de protection périodique qu’elle va utiliser dès le début de sa puberté. Mais cela peut s’avérer difficile surtout si on ne connait pas encore grand-chose à ce sujet. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir la protection périodique qui vous convient.

A chaque âge sa protection périodique

Lorsqu’on commence tout juste d’avoir ses premières règles, il est toujours pratique d’utiliser des serviettes hygiéniques. Elles sont plus faciles à mettre et à trouver. Mais elle peut vite devenir gênante au fil du temps et on finit par vouloir une autre protection plus discrète et plus confortable. A ce moment là, on opte généralement pour le tampon car, c’est le plus connu et c’est aussi pratique. Mais le petit fil qui dépasse et le besoin de le changer fréquemment peut très vite nous gêner. En effet, plus l’âge avance plus on a besoin de ne rien sentir lors des périodes de menstruations et plus les sensations deviennent gênante. Dans ce cas, il faut choisir une cup menstruelle. Son avantage est qu’elle est réutilisable et qu’on la vider que toutes les 4 à 8 heures. Par ailleurs, il n’y a aucun risque de fuite car, le liquide menstruel est tout suite récupérer à l’intérieur. Elle ne procure donc aucune sensation d’inconfort et il n’y a aucun risque qu’un fil dépasse.

Qu’est ce que la culotte périodique

Outre la cup menstruelle, la culotte périodique est sans aucun doute la nouvelle protection périodique qu’on ait créée. Elle est à partir de fibre écolo et est très pratique tant en matière d’utilisation que du confort. Tout comme la cup menstruelle de règle, elle est réutilisable et peut être nettoyée facilement. Elle se rince en effet à l’eau froide et se nettoie ensuite à la machine basse température.  C’est l’avantage même d’une cup menstruelle par rapport à elle car, cette se nettoie tout simplement à l’eau et ne nécessite pas un passage à la machine. Par ailleurs, la culotte périodique s’enfile comme les culottes classiques. Elle offre également un meilleur confort d’utilisation sans aucun risque de fuite ni d’infection. Son seul inconvénient est son mode de nettoyage car, il faut la passer à machine et la sécher à l’aire libre, ce qui n’est pas le cas de la cup menstruelle. En effet, la cup règle peut être vidée dans les toilettes et nettoyée à l’eau froide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *