L’arrivée d’un enfant se prépare. Cette préparation est d’autant plus valable pour les futures mamans. Elle commence par le choix des vêtements de grossesse appropriés à l’évolution de la morphologie. En effet, pendant ce laps de temps, le corps de la femme subit un changement plus ou moins brusque. D’où l’importance d’ajuster sa garde-robe.

Les robes : de grands classiques

Les robes sont incontournables pour les femmes enceintes, notamment lors du dernier trimestre. Elles procurent une réelle sensation de confort et sont taillées à tous les types de morphologies. Durant le premier trimestre, tous les styles sont permis. En revanche, il est impératif que la poitrine et le ventre ne subissent aucune pression. Aux seconds et troisièmes trimestres, les robes spécialement conçues pour les femmes enceintes deviennent des obligations. Elles sont plus amples au niveau de la taille et du bassin de manière à épouser harmonieusement le ventre. Au dernier trimestre, il est préférable de privilégier cette tenue, en vue de la préparation à l’accouchement. En effet, lorsque le grand jour se présente la robe, est plus facile à manipuler pour aussi bien pour soi que le personnel médical.
Pour la matière, tout est permis. Cependant, les fibres naturelles comme le coton sont à favoriser.

Les pantalons des inévitables

Les pantalons et les shorts de grossesse sont également très pratiques durant ces 9 mois de bonheurs. Au début de la gestation, la femme peut encore arborer des pantalons normaux. Cependant, après 4 semaines, elle devra penser à les ranger aux placards. Toutes les découpes sont disponibles sur le marché. Du skinny au jeans boyfriend en passant par les pantalons classiques. Pour éviter de racheter plusieurs modèles tout au long de la gestation, il est préférable d’arrêter son choix sur les tailles modulables au niveau du ventre. Ceci est valable pour les jeans et les autres pantalons. Lorsqu’on veut économiser tout en restant gracieuse et tendance, il est préférable de choisir le legging de grossesse. Bien que moulante, ce genre d’article garantit une excellente circulation sanguine.
Pour le tissu, le choix des matières naturelles est indiscutable. En effet, la peau fragile d’une femme enceinte a besoin de délicatesse. En saison froide, la laine et le cachemire apportent de la douceur. En période estivale, le coton ou la soie sont légers et évitent les désagréments causés par les sueurs et les jambes lourdes.

Un mot sur les accessoires

En général, la grossesse n’empêche pas les femmes d’être coquettes. Toutefois, la baisse du réflexe fait que durant cette période, il est recommandé de limiter les bijoux. D’ailleurs, comme disent les Britanniques « lessis more », le style épuré donne donc de la prestance. Quant aux chaussures, les talons hauts sont proscrits. Lorsqu’on veut faire preuve d’élégance, les ballerines à bouts pointus feront l’affaire. Au quotidien, il est conseillé de miser sur les chaussures de sport et les bottes ou les sandales lorsque la météo le permet.
Sinon, les chapeaux, les lunettes de soleil et les parapluies sont des inconditionnels puisque les femmes enceintes ont besoin d’une protection maximum contre les rayons néfastes.

Durant la grossesse, il ne faut pas hésiter à choisir des vêtements amples qui mettent à l’aise. Les fibres naturelles sont vivement conseillées. Côté accessoires, la simplicité et la sécurité sont les maîtres-mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *